merci Paolo (Coelho?)

Publié le par gratte un

 



O'Brother
Georges Clooney gominé, John Tuturro les yeux qui clignent jamais et un zigue qui fait suuuuper bien l'abruti la bouche ouverte. Qui se balladent de compagnie dans de jolis paysages bien arides, en direction d'un soi-disant trésor en essayant de pas se faire reprendre par les flics en kaki et lunettes noires (oui, car ce sont d'anciens forçats). Le tout basé sur L'Odyssée (d'Homère, oui oui)... Improbable ? Certes. Divertissant ? Certes! Ce film, c'est du n'importe quoi puissance Mississipi, avec des borgnes pseudos vendeurs de Bible qui écrabouillent les ex-bagnards transformés en grenouille par ces salopes de sirènes... Le tout dans un cadre réaliste, et hop, voilà, c'est tout ce que j'aime dans le cinéma. On dirait que c'est vrai mais forcément c'est faux, alors autant partir dans l'impossible... Non ?

A part ça, l'ordinateur se rebelle chez les Soeurs Ninie. Pas d'écran, ou alors pas de clavier... Heureusement, Loulou n'est toujours pas en Chine et peut donc nous bricoler ça avec un compas trouvé au fond d'une vieille trousse de collège (marquée au blanco "Méra-méra je t'adore, signé Adada -et vive Mabrouk") 
Please God, ne l'électrocutez pas.

Commenter cet article

Paolo 12/07/2009 12:55

tss, pas kedavra, kelevra, n'impnawak. sinon, c'est sincère. et o'brother, c'est la perle de la creme de l'absurde. bref, le pied (ou la tete, tout est histoire de points de vue). yax !

gratin 14/07/2009 07:25



merci! et smiley qui sourit : :)



alexandra 11/07/2009 18:26

et oui...adada c'est moi et je me souviens de ce petit autographe perso sur ton compas!que de souvenirs...bisous mera mera

gratin 12/07/2009 09:20



ouah, merci! (d'être passée. Et pour l'autographe aussi, bien sûr) Et longue vie à Mabrouk, évidemment. :)



Marianne 11/07/2009 17:50

ah ben oui j'en ai déjà entendu parler de cette trousse. Quand au mystérieux Paolo, c'est pas Coelho, c'est Kedavra je crois. Dans tous les cas c'est un peudo de qqn que tu as déjà croisé... Mais pourquoi les titres n'ont jamais de rapport avec les textes ?

gratin 12/07/2009 09:18


héhé, parce qu'ici, tu entres dans le world of the absuuuuuuurde (à lire avec une voix dramatique, sordide et amplifiée)