Certains trucs, on les garde, on les garde, on les garde, et puis ça passe et alors là on les dit.

Publié le par grr atteint

218319813_88cd4f6491.jpg

 

 

Il y a des jours où je m'en fous, il y a des jours où je suis en colère.

Il y a aussi des jours où j'en suis contente, j'essaye de les voir souvent ceux-là mais ils sont pas encore trop d'accord on dirait. C'est des timides, faut leur laisser le temps.

 

Là c'est un jour où je suis en colère.

Franchement mais qui fait ça? A part les attardés mentaux, les collégiens et les collégiens attardés, mais qui fait ça? On ne fait pas ça, à quoi ça sert de faire ça? Comment on peut résoudre quoi que ce soit en faisant ça? Comment on peut garder ne serait-ce qu'un début d'estime de soi en faisant ça?

 

En vérité vous savez quoi c'est contre moi que je suis en colère.

 

C'est fou comme c'est énervant, hein.

Savoir qu'il faudrait s'en foutre.

Et ne pas y arriver.

 

 

 

 

(en vrai vérité ça fait tellement longtemps que je l'ai écrit ce truc que ça y est, j'ai apprivoisé les jours où j'en suis contente. C'est trop mes potes maintenant, on mange des poireaux ensemble et tout.)

Commenter cet article