Ionesco in the real life.

Publié le par gratte un

3929539871_177581ede9.jpg


Entendu dans une salle d'attente (vrai de vrai cette fois!) :

-précisons d'abord que les deux protagonistes dont nous retranscrivons ici le dialogue ont pour l'un des moustaches, pour l'autre un bonnet rouge, pour tous deux la voix grave et la cinquantaine.-

-hé, j'te connais, toi.
-ah non.
-si si.
-ben ça m'étonnerait, moi j'te connais pas.
-si si, j'te connais et tu m'connais, on s'connait.
-Si c'est d'ici c'est pas possible, déjà j'suis pas d'ici.
-t'es d'où ?
-Maraud-sur-Villaine.
-ah oui, je connais un peu, j'y suis souvent passé en camion quand je bossais chez Tarte et Pion.
-Tarte et Pion je connais quelqu'un là-bas. Un chauffeur.
-comment il s'appelle ?
-euh... Froizic j'crois. J'sais plus son prénom.
-Serge ?
-Ouais, c'est ça.
-ben c'est moi.
-ah bon ?
-ouais. tu vois, j'te connais.
-mais moi aussi j'te connais alors! j'ai été chez toi une semaine, pêcher dans ton chalet!
-je sais.
-ben ça alors.



et on continue la série des n'importe quoi avec la palme du nom que dis donc il fallait l'oser celui-là, décerné à l'inventeur du nom de la ville où on s'arrête quand on prend le train tout pourri qui fait Dreux-Paris, Garancières-la-queue. Garancières-la-Queue!
-bonjour, je vais à Garancières-la-Queue, vous pourriez m'emmener ?
-oui justement je ne passe pas loin. Je viens de Fion sur Loire, là, juste après Troiboules sous Bite.

Commenter cet article

Marianne 17/08/2010 22:13


oh ionesco, j'avais pas lu le titre ! grande oeuvre, j'avais 14 ans et ce type m'a dit à mots couverts derrière sa cantatrice "si si j'te promets la littérature c'est vachement et ça peut être
drole". apres j'ai découvert les shadock (flème des accents dsl)


Marianne 17/08/2010 22:11


ah bah bravo, tu me fais rire toute seule devant mon PC, j'ai l'air bete à cause de toi


Paolo 14/12/2009 22:29


Pas loin de Dreux, ya aussi Grosse Vache, et Chêne Chenu. (véridique^^)


mélanie 15/12/2009 07:53


ouais, ouais! Et il y a un patelin qui s'appelle les vieux croûtons aussi, sur la route qui va en Creuse. (ou alors je l'ai rêvé quand j'étais gamine, mais je crois que non) :)