"je suis un garçon. Ce qui est contradictoire me fait bugger."

Publié le par gratte un

 

 

4549328972_b0af121379.jpg

 

 

 

J'allais parler de ma coloc parce qu'elle est en école d'infirmière et que sa vie est de ce fait passionnante, et puis j'ai été au théâtre (travailler) et j'ai changé d'avis. On parlera des aspirations de sécrétions de l'oesophage du patient atteint de cancer de la lèvre un autre soir.

 

Je me suis toujours -un poil naïvement- dit tiens, c'est curieux, quand je rentre de ce théâtre, j'ai toujours la patate. Pourtant le job est plutôt pourri... Je me suis toujours -un poil naïvement- dit que ça venait des spectacles que je voyais. Et puis le dernier parlait d'enfants massacrés à coups de pierre et j'avais quand même la pêche en sortant. Ca doit être autre chose, en ai-je conclu... Alors, j'ai ouvert l'oeil. Et j'ai trouvé! Jeu : Trouverez-vous zaussi ce qui met de bonne humeur Mélanie ?

 

-salut Mélanie, comment va la vie ?

-ça va!

-toujours célibataire?

-oui oui.

-ah, et heureuse de l'être ?

-euh, pas spécialement...

-parce que j'ai pensé à toi toute la semaine, j'ai bien envie de t'inviter à des trucs ; tu fais quoi ce soir après le spectacle ?

 

-hé, voilà la plus belle des vacataires!

-salut salut, mon gardien préféré!

-alors, où t'en es avec ta responsable ?

-ah, j'ai fait ce que tu m'as dit, je l'ai envoyée bouler. Merci, c'était vraiment un bon conseil!

-Ah bah c'est cool. Et si jamais un jour t'as besoin d'autre chose que d'un conseil...

 

-et donc tu vois, je comprends pas trop ce qu'elle veut.

-mais Antoine, c'est simple! Bon, je t'explique : il faut juste que tu lui parles franchement.

-oui mais pourquoi je lui parlerais franchement ? Je parle franchement que aux gens qui ont une place spéciale pour moi tu vois.

-mais, tu couches avec elle.

-oui mais je m'en fous, elle a un autre mec. C'est toi que j'aurais dû rencontrer, toi je te traiterais autrement.

 

 

 

Bon, ce soir c'était presque aussi lourd qu'un pied de géant sur un orteil de bébé elfe. D'habitude ça tient plus du papillon sur une fleur, c'est joli, gentillet, mignon : ça donne la patate.

 

 

Publié dans lifeislifeblablablabla

Commenter cet article

Paolo 19/05/2010 14:59


Bah vi, pour ça qu'on aime te lire :)
sinon, c'est quoi cette histoire d'occitan ? j'ai pas internet souvent, et quand je peux enfin me jeter sur ton blog, 'la page demandée n'existe pas' ? argh ! tu veux ma mort !!!


mélanie 19/05/2010 21:27



héhé, l'article que j'avais publié dans un moment de fatigue était après réflexion un poil trop perso à mon goût... Peut-être qu'il reviendra dans deux-trois-quatre-cinq
mois :) Pardon!


et je bûche sur un nouveau alors, en remerciement de ces encouragements! :)


 


 


et euh, non non, je ne veux pas du tout ta mort!



Magali La Miquelonne 13/05/2010 13:46


Et tu me disais de me faire publier ??! J'hallucine ! C'est toi qui devrait démarcher des éditeurs pour publier un reccueil ! J'adoooore ! Et c'est pas parce que t'es ma cokhûbe préférée ! Te lire
aussi ça donne sacrément la patate ! Gros bisous ma poulette


mélanie 13/05/2010 19:50



wouh, merciiiii !!! :)